AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu fus Sin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rex W. Gremschap

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Tu fus Sin   Dim 15 Jan - 13:47


Il traversa à grands pas le couloir sombre. La pierre irrégulière et humide laissait résonner ses pas. Les torches illuminées projetaient des ombres libres et inquiétantes sur les murs. Wrath souffla d'exaspération et accéléra. Il ne se demandait pas pourquoi il avait été convoqué. C'était régulier. Il avait encore du l’énerver. Comme souvent. Comme toujours.

Il avait planté la graine de la Haine en son supérieur. Oh, il ne s'était pas servi de son don, loin de là, il n'a jamais eu besoin. C'est une haine physique et inarrêtable. C'est un regard échangé et le début d'une mauvaise journée. C'est une colère froide et virale.

Le couloir qu'il traverse était vide. Il était toujours vide quand c'était Wrath qui le foulait. Il était le feu, il était la Colère et il aimait le faire sentir. Ses deux yeux rouges comme la braise brûlaient de Haine pour quiconque croisait son chemin. Il aimait ça. Il aimait instaurer la peur dans les esprits faibles de ces petits démons sans importances. Ces suppôts sans consistance. Il dépassa un chandelier éclaté au sol. Il s’arrêta, revint à la hauteur de l'objet et l'observa. Il se souvenait très bien de lui. Il l'avait détruit d'un grand coup de poing parce qu'il était énervé. Tout simplement. Il aurai très bien pu le détruire d'un simple claquement de doigts. Mais non, le ressentit physique donnait une importance plus grande à chaque éclat. Une nouvelle vague Rouge le prit et il envoya rageusement son pied dans le reste de la décoration murale. Elle vola pour aller s'écraser contre le reste du mur.

- Qui m'a laissé cette merde ici !?!

Son cri résonna longtemps contre les parois humides et seul l'écho lui répondit.Comme toujours. Ce couloir était l'antre du Sombre. Ici volaient tout les miasmes malsains que pouvait créer la Colère. Les deux extrémités de ce couloir n'étaient que Volcans bouillonnant. Wrath et Satan.

La porte en bois peu entretenue se rapprochait alors que ces pas se faisaient plus pressés. Pas qu'il voulait rencontrer son supérieur plus vite, juste que sa colère interne augmentait au fur et à mesure.

- Pourquoi est ce qu'il veut me parler, je l'insupporte, il m'insupporte...

Il ouvrit la porte à la volée, sans même frapper. Il savait que ça énerverait son interlocuteur. Il le savait très bien et il ne voulait pas être le seul à ressentir cette rage en croisant le regard de son supérieur.

- Alors Luci' ? Tu voulais me voir ?

Pas de révérence, pas de politesse. Juste le moyen d’énerver. Le petit surnom qui déformait de rage le visage de l'ange déchu. Wrath eut un sourire narquois, mauvais. Triomphant. La punition ne se fit pas attendre et le visage du Sin rencontra violemment le sol. Prosternement forcé. Le sang s'écoula de son nez mais son sourire ne disparu pas alors qu'il se relevait.

- Comme toujours...
- Tu n'as rien senti, je sais.

Satan, dans toute sa hauteur, toisait maintenant son Sin, son esclave colérique et rebelle qui dépoussiérait sa chemise noire et chiffonnée, l'ignorant royalement. Provoquant toujours plus la Rage. Rage qui s'exprima encore bien vite quand la main de Satan s'enroula doucement autour du cou de Wrath et se sera.

Le démon souriait toujours.

- Oh oui, défoules toi Luci', c'est bon d'exprimer sa Colère.

Il fut jeter à terre. Le corps sec, en opposition aux formes parfaites de l'ancien ange, faisait pâle figure et s'écroula. Mais la provocation était si douce, si bonne qu'il renonçait toujours facilement à cette enveloppe charnelle, d'autant plus qu'il ne ressentait aucune douleur physique. Autant en profiter.

Satan s'éloigna alors que Wrath s'asseyait en tailleur sur le sol, curieux de connaître le fin mot de l'histoire. Si Satan l'avait convoqué, c'était qu'il n'avait pas d'autre choix. L'ange déchu poussa un énième soupir exaspéré.

- Tu vas aller sur Terre avec les autres Sins, Wrath. Tu vas enfin faire quelque chose d'utile de tes journées et me corrompre cette foutue surface.

Le Sin en question resta sans voix. Satan l'envoyait sur Terre … Pour la corrompre. C'était le cadeaux inespéré.

- C'est mon anniversaire Luci' ?

Grognement de Satan. Sourire de joie de Wrath.

- Fais ton travail, tu pourras revenir après …. Peut-être.

Wrath se releva, se planta sur ses pieds et agrandi son sourire. L'Ultime provocation avant le départ. Comme ça, peut-être qu'avec un petit peu de chance, il n'aura pas à monter par ses propres moyens.

- Tu vas faire quoi en attendant, Luci' ? Si tout les Sins partent, tu n'auras plus ta précieuse Lust pour assouvir tes désirs... Quoi ? Tu vas chercher un moyen pour te réconcilier avec le paternel ?

Satan se retourna lentement mais à la grande surprise, ce n'est pas de la Colère qui vint déformer son visage mais un sourire malsain.

- Oh Wrath, ce que tu vas découvrir là-haut te fera toujours réfléchir à deux fois avant de parler. Tu vas mesurer ta propre Colère.

Satan s'approcha et Wrath ne bougea pas. Le Diable planta son regard dans celui, rouge, de son interlocuteur et enroula une nouvelle fois ses doigts autours du cou fin. C'est alors que tout fut différent.  Wrath sentait les doigts froids sur son cou, il les sentait écraser sa trachée, il sentait le souffle lui manquer et ses poumons le brûler. Il sentait la Douleur. Il voyait le regard satisfait de son assaillant se perdre dans un océan de noirceur alors que sa conscience s'éloignait progressivement. Pas un son ne s'échappa de la gorge malmenée.

Quand Satan fut certain de l'inconscience de son Sin, il le laissa tomber au sol et s'adressa à ses serviteurs.

- Emmenez le.

Il se pencha alors sur le corps inanimé et lui chuchota.

- Tu vas pouvoir te rendre un minimum utile, vermine. Et je ne te rendrai pas la tâche facile. Tu vas enfin avoir peur pour quelque chose. Tu vas connaître la douleur.

Il se releva et s'éloigna tandis que les démons mineurs emmenaient Wrath.

- Et le feu de ta Colère s'éteindra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tu fus Sin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Wrath :: Ecriture en solo-
Sauter vers: